• Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle

© 2020 Sciencederm Inc. All Rights Reserved                                                                                                                                                                Privacy Policy               Terms of Use

Facteur de protection solaire (FPS)

L'utilisation quotidienne d'un écran solaire est une mesure simple qui peut aider à protéger contre le photovieillissement (vieillissement de la peau résultant à une surexposition aux rayons UV), différents cancers de la peau ou d'autres problèmes de santé [1,2].

 

Un écran solaire idéal devrait avoir un facteur de protection solaire (FPS) de 30 à 50+ (pour les conditions extrêmes) [3] et toujours offrir une protection efficace à large spectre contre à la fois les rayons UVB et UVA, les deux types de rayons UV qui atteignent la terre et causent des dommages à la peau. Un écran solaire doit également être photostable et appliqué uniformément, fréquemment ainsi que généreusement pour fournir une protection adéquate.

 

Le FPS est la principale information sur le niveau de protection qu'un écran solaire donnera contre les rayons UVB et avant que la peau ne montre un érythème (rougeur de la peau) [4].

 

La valeur de FPSj pour un sujet, j, participant à un essai clinique, est obtenue en mesurant le rapport entre la dose érythémale minimale (MEDj) de la peau protégée avec de la crème solaire et la MEDj de la peau non protégée. Le MED est exprimé en énergie / surface et correspond à la dose UV minimale requise pour générer la première rougeur de la peau claire de 16h à 24h après l’exposition à un rayonnement UV. FPSj est exprimé comme suit :

 

FPSj = MEDj (peau protégée avec la crème solaire) / MEDj (peau non protégée)

 

La valeur FPS d'un écran solaire est obtenu en calculant la valeur moyenne arithmétique de tous les FPSj valides obtenus auprès de tous les sujets participant à l'étude clinique.

Niveau de protection

Pour déterminer le niveau de protection offert par un indice FPS, l'absorbance du produit (combien d'énergie est filtrée / absorbée) peut être calculée comme suit :

 

 A = 1 - 1 / FPS

 

Par conséquent, si un écran solaire a un FPS 15, il filtre 93,3% des UVB. Un FPS de 30 filtre environ 96,7% des rayons UVB tandis qu'un FPS 45 bloque environ 97,8% des rayons UVB.

 

Peu importe le FPS, aucun écran solaire ne protège complètement de tous les rayons UV. Plusieurs pays comme le Canada autorisent un étiquetage de FPS maximal de 50+ pour éviter un faux sentiment de sécurité et une mauvaise utilisation [3,5].

 

Une application et une réapplication adéquates sont essentielles quel que soit le FPS indiqué sur l'écran solaire.

Elizabeth Hartinger, Ph.D., M.Sc.A., B.Ing.

RÉFÉRENCES :

[1] Mancuso JB, Maruthi R, Wang SQ, Lim HW. Sunscreens: An Update. Am J Clin Dermatol. 2017 Oct;18(5):643-650.

[2] Burnett ME, Wang SQ. Current Sunscreen Controversies: a Critical Review. Photodermatol Photoimmunol Photomed. 2011 Apr;27(2):58-67.

[3] Health Canada. Sunscreen Monograph. Retrieved from:http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=sunscreen-ecransolaire&..

[4] Schalka S, Reis VM. Sun Protection Factor: Meaning and Controversies. Br J Dermatol. 2015 Nov;173(5):1345.

[5] Herzinger T. Sun Protection Factor 50+ : Pro and Contra. Hautarzt. 2017 May;68(5):368-370.

Les informations contenues sur ce site Web ne sont pas destinées à substituer des conseils médicaux professionnels, elles sont uniquement fournies à des fins éducatives. Vous assumez l'entière responsabilité de la manière dont vous choisissez d'utiliser ces informations. Demandez toujours conseil à votre médecin pour toute question que vous pourriez avoir concernant un problème de santé ou un traitement.